Bête de sexe, Diego la tortue a repeuplé toute son espèce !

13 mars 2018
Une sacrée performance pour ce centenaire.

Âgé de plus de 100 ans, Diego la tortue aura l'occasion de jeter un drôle de regard sur sa vie puisque son espèce a très probablement survécu grâce à lui. En effet, ce centenaire a eu un sacré job à faire puisque la survie de son espèce, les tortues espagnoles, dépendait de ses capacités sexuelles. Ainsi, c'est aux Galapagos, dont le parc national a été créé en 1959, que Diego a été introduit en compagnie d deux autres mâles et de douze femelles - les dernières espèces vivantes de tortues géantes des Galapagos. Sorti du zoo de San Diego, Diego s'est ainsi mué en tortues à femelles et a fait le job. Résultat, Diego a engendré pas moins de 800 descendants. Pas mal pour un vieux.

"Je ne dirais pas que l'espèce est en bonne santé. Avant qu'elle ne commence à s'éteindre, la famille des tortues espagnoles était composée de 5.000 membres. Aujourd'hui, on est plus au tour des 1.200. Mais ce n'est pas mal du tout étant donné qu'on a failli totalement les perdre" a récemment expliqué Washington Tapia, expert en tortues aux Galapagos. Merci Diego !

Credit: Mike Weston/Flickr