INSOLITE

L'incroyable histoire d'un prisonnier a perpétuité, mort puis réanimé, réclame sa libération !

11 novembre 2019 à 11h08
Mort cliniquement puis revenu, un prisonnier à vie réclame sa libération, affirmant avoir purgé sa peine.

Nous sommes en 1997. À l'époque, Benjamin Schreiber est condamné à la prison à vie, sans possibilité de remise de peine pour avoir assassiné un homme une année plus tôt. Enfermé dans une prison en Iowa, ce dernier passe donc les dernières années de son existence dans une petite cellule jusqu'au jour où il doit se faire opérer à la suite d'un problème au niveau des reins. Nous sommes alors en 2015. Son opération se passe plutôt mal et le cœur du prévenu lâche. Cliniquement mort pendant quelques secondes, ce dernier est finalement réanimé par le corps médical.

Mort cliniquement, il revient à la vie

Depuis ce jour, Benjamin Schreiber affirme avoir purgé sa peine. Mort puis revenu à la vie, celui-ci explique que la peine qu'il a purgé n'était valable que pour « son ancienne vie ». Aujourd'hui, celui-ci a ainsi rempli une demande de libération et espère être entendu par la justice. Un jury composé de trois juges a alors décidé d'écouter ce que l'homme avait à dire en cour d'appel. Malheureusement pour lui, cette demande, bien que qualifiée d'originale par la justice, n'a pas été qualifiée de persuasive. 

Enfin, la présidente du jury a expliqué qu'en Iowa, il n'existait aucune loi prévoyant une remise de peine dans le cadre d'une résurrection médicale. Enfin, les juges ont estimé que Schreiber ne pouvait prétendre être mort puisqu'il a signé son papier.