PEOPLE

Mike Tyson : il fume plus de 40.000 dollars de weed par mois

14 août 2019 à 11h36
Un chiffre incroyable mais qui s'explique assez facilement.

Icône du monde de la boxe, Mike Tyson a décidé de récemment se reconvertir dans le business de la weed. En effet, l'ancienne gloire des rings s'est mis en tête de surfer sur la vague cannabis afin de faire quelques affaires. Depuis le début de son projet, les choses vont d'ailleurs bon train puisque Tyson s'est offert un ranch via lequel il permet à ses plants de grandir le plus tranquillement du monde. Bien entendu, cela donne des idées et celui qui est désormais âgé de 53 ans a confirmé que lui ses équipes fumaient énormément d'herbe.

40.000 dollars de weed par mois

Et par énormément, on veut dire, vraiment beaucoup. Dans son podcast, Mike Tyson a ainsi lancé que ce sont près de 40.000 dollars de marijuana qui étaient fumés chaque mois par l'ancien sportif, son staff et ses amis. Un chiffre toutefois relativement faible par rapport à la production du ranch qui permet à Tyson et ses associés de sortir près de 10 tonnes d'herbe par mois. Sur ces 10 tonnes, le ranch arrive à en refourguer pour 500.000 dollars au seul marché californien.

Un festival de l'herbe à venir

La suite ? Une expansion à travers tous les états américains autorisant la vente d'herbe et le Canada. De plus, Tyson espère mettre en place plusieurs attractions touristiques. L'idée ici serait de proposer une sorte de festival de musique qui aura lieu dans le ranch et aux alentours - l'endroit fait plus de 160 hectares. Rob Hickman, associé et proche de Tyson envisage d'ailleurs de faire de ce festival le « Lollapalooza du cannabis ».

Tyson lui, reste en tout cas certain que le cannabis aidera les gens. Outre le fait de s'amuser sur son terrain, celui qui est désormais un homme d'affaires aguerri espère éduquer. « J'ai pensé à la façon dont je pouvais aider les gens avec le cannabis. Mon corps a beaucoup souffert, j'ai eu énormément d'opérations et l'herbe m'a toujours aidé à me calmer, me canaliser ». L'usage du cannabis pour la santé sera donc au centre des études menées par le ranch.