Piratage informatique: Disney reconnait être victime de chantage suite au vol d'un film inédit !

16 May 2017

Le grand patron de Disney, Bob Iger, a avoué que des pirates informatiques étaient en possession d'un nouveau film inédit.

Bob Iger a lâché une bombe. En effet, d'après une source anonyme, le grand patron de Disney aurait avoué à son équipe que son entreprise aurait été la victime d'un hack sans précédent puisque les voleurs seraient repartis avec un film inédit. Selon le site internet Deadline, qui ne dit jamais rien de ses sources, le film en question pourrait être le nouveau volet de la saga «Pirates des Caraïbes». Cependant, celui-ci doit sortir en salle d'ici 10 jours.

D'autres sources parleraient plutôt du vol des nouvelles aventures de Flash McQueen, dont le film sortira lui, en juin. Les pirates informatiques, qui ont demandé à être payés en bitcoin, ont ainsi menacé Disney de passer 5 minutes du film dans un premier temps avant d'en passer 20 autres si la rançon n'était toujours pas payée. Ce hack fait suite à un piratage de la plateforme Netflix, qui diffuse films, séries et documentaires. Les pirates avaient ainsi réussi à voler 10 épisodes de la fameuse série à succès "Orange is the new black" avant de les diffuser quelques jours avant que Netflix ne s'en charge.

La Walt Disney Company, elle, a refusé de se plier aux exigences des pirates informatiques.



==