Pour une expo parisienne, Nabilla incarne la Joconde

08 juin 2018
Selon l'artiste ayant réalisé ce portrait, la jeune femme serait une véritable "muse".

L'artiste suisse Andy Picci est fan de Nabilla, à tel point qu'il a décidé de créer une série de portraits numériques, portraits sur lesquels apparaît la tête de l'ancienne gloire de la téléréalité. Le plus saisissant ? Celui de la Joconde ! D'ailleurs, celui-ci sera exposé du 8 au 10 juin, à la galerie Joseph Saint-Martin de Paris.

Visiblement heureux d'avoir pu collaborer avec celle qu'il aime à comparer à une muse, l'artiste s'interroge : « Est-elle victime d’une prise de position effectuée par les médias visant à la commenter de manière superficielle, comme si elle n’était qu’une image, plutôt que de s’intéresser au fond, à sa personnalité et à ce qu’elle a à dire ? Ou au contraire, les médias sont-ils victimes d’un jeu de rôles machiavéliquement manipulateur, orchestré par Nabila afin de jouir de ce qu’elle a toujours admis rechercher : la gloire, l’attention, l’intérêt ? ». Une question que nous nous sommes tous posé et qui a directement touché la starlette qui a assuré avoir été honorée d'être ainsi représentée (en même temps, qui ne le serait pas !)

Problème ? Son emploi du temps surchargé ne lui permettra pas de se rendre au vernissage.