Vol MH370 disparu : suicidaire, le pilote aurait crashé l'avion

16 mai 2018
Cette piste est désormais la piste privilégiée par les enquêteurs.

En mars 2014, le Boeing MH370 de la Malaysia Airlines disparaissait. Depuis ? Rien ! En effet, l'avion n'a jamais été retrouvé par les enquêteurs qui se demandent encore comment une telle chose est possible aujourd'hui surtout qu'à son bord, l'avion transportait pas moins de 239 passagers. Ainsi, toutes les pites ont été étudiées, du terrorisme à l'accident. Cependant celle qui est aujourd'hui privilégiée par les enquêteurs, est la thèse du suicide. Selon les spécialistes, « le pilote de l’avion tentait de se suicider et aurait volontairement crashé le fameux vol 370 ».

Dans les faits, ce dernier aurait évité les radars des autorités malaisiennes et thaïlandaises en volant d'un espace aérien à un autre. Résultat, celui-ci serait passé inaperçu ou presque. Cependant, une fois son transpondeur éteint, il est devenu invisible et surtout, injoignable. « Si vous me demandiez de faire disparaître un Boeing 777, je ferais exactement la même chose… Il a volé de manière très précise. Cela a fonctionné puisque l’armée n’a pas réussi à intercepter l’avion » a notamment assuré Simon Hardy, expert en aviation civile à l'émission 60 Minutes, version australienne. 

De nombreux experts s'accordent également à dire que l'avion lui, gît au fond de l'Océan Indien.