GOSSIPS

Vegedream : accusé par sa femme de l'avoir frappé, il décide de réagir ! [VIDEO]

07 avril 2020 à 14h20
Accusé de violences conjugales, Vegedream a décidé de réagir.

C'est la nouvelle de cette journée. Sur les réseaux sociaux, la compagne de Vegedream l'a directement accusé de violences conjugales. Sur instagram, la jeune femme a d'ailleurs posté des photos de son cou griffé et de sa nuque tuméfiée. "Il m'est arrivée quelque chose de très grave que je ne souhaite à aucune femme sur terre. Dès lors que j'ai appris que l'homme avec qui je partageais ma vie depuis 3 ans a osé me tromper, inventer des rumeurs sur moi et s'est permis de lever la main sur moi" a-t-elle notamment affirmé en story.

Forcément, de nombreuses personnes ont été abasourdis de découvrir une telle violence. Face au buzz, le rappeur a toutefois décidé de réagir. Sur les réseaux sociaux, lui aussi a décidé de donner sa version des faits, estimant que tout ce qui était en train de se passer était du grand n'importe quoi. Selon lui, la situation est très grave et il ne sert à rien de tout déballer sur les réseaux. D'ailleurs, Vegedream a confirmé qu'il ne balancerait pas d'informations au sujet de son couple.

"Elle est venue en bas de chez moi avec ses copines et sa tante. Sa tante voulait qu'on se parle, qu'on s'explique. Elle n'est pas venue pour arranger les choses. Les insultes ont fusé dans tout les sens. Il y a des caméras de surveillance en bas de chez moi, tout a été filmé, c'est ça qui est dommage. (...) Elle a tout fait pour me pousser à bout. Je ne voulais vraiment pas réagir à la base. Elle m'a mis un coup-de-poing, une première fois. Je n'ai pas bougé, elle m'a remis un coup-de-poing et je l'ai poussée. Au moment où je l'ai poussée, ses copines ont fait un truc de 2013, elles me sont toutes rentrées dedans. Elle a envoyé mon adresse à plein de gars de son quartier pour dire que je l'avais frappée. Je regrette de l'avoir poussée." continue-t-il ensuite, détaillant les événements.

Une explication qui n'a pas du tout plu à Shauna, son ex. Après cette sortie vidéo, celle-ci a une nouvelle fois réagi, affirmant que Vegedream mentait. "Il ne peut même pas dire qu'il a agi sous le coup de la pulsion. Il a pris le temps d'ouvrir sa veste, de détacher ses boutons, il savait très bien ce qu'il allait faire. Il m'a étranglée de ses deux mains. De ses deux mains, il m'a traînée (...) il me traînait, me traînait, ma tante s'est pris des coups, il a même étranglé ma tante, il a sauté sur ma meilleure amie (...) Dieu merci que les vidéos elles existent, je les attends !". Une affaire qui devrait faire réagir encore longtemps !