Faits divers

2 morts et 4 blessés dans une fusillade lors d’un mariage en France

1er juillet 2024 à 2h09

2 morts et 4 blessés dans une fusillade lors d’un mariage en France

Un événement festif a viré au cauchemar en Moselle où une fusillade a fait deux victimes et plusieurs blessés graves lors d'une cérémonie de mariage.

La joie et la célébration ont été brusquement interrompues ce weekend en Moselle, lorsqu'une fusillade a éclaté en pleine réception de mariage. L'incident tragique a coûté la vie à deux personnes et en a grièvement blessé quatre autres. Les faits se sont déroulés tard dans la nuit, quand des hommes cagoulés et armés ont fait irruption et ont tiré sur les invités réunis. Cette violence a eu lieu dans la salle de réception 'Eden Palace', située en périphérie de Thionville.

Selon les premiers éléments de l'enquête, il pourrait s'agir d'un règlement de compte entre groupes rivaux liés au trafic de drogue local. Les assaillants auraient utilisé des armes automatiques pour ouvrir le feu sur les convives. Une enquête a été ouverte par la juridiction interrégionale spécialisée (JIRS), organisme luttant contre le crime organisé. Les forces de l'ordre sont actuellement à la recherche des agresseurs, qui ont pris la fuite à bord d'un véhicule 4x4 après leur forfait.

La fusillade a provoqué un choc parmi les centaines d'invités présents. Parmi les victimes, un jeune homme a trouvé la mort et une femme enceinte a été blessée. Les témoins ont décrit une scène chaotique, où les coups de feu ont retenti alors qu'un groupe d'individus se trouvait à l'extérieur de la salle. Les enquêteurs cherchent à déterminer l'origine du véhicule des assaillants, la zone étant proche des frontières allemande et luxembourgeoise, souvent théâtre de trafics en tous genres.

Cet événement s'inscrit dans une série de violences armées qui ont récemment touché la région lorraine, rappelant la nécessité d'une action ferme contre la prolifération des armes illégales et la criminalité organisée. Les autorités ont exprimé leur détermination à mettre la main sur les responsables et à assurer la sécurité sur leur territoire. La communauté locale, quant à elle, est en deuil et cherche des réponses alors que deux familles pleurent la perte de leurs proches.