9 départements en danger quant au reconfinement !

9 départements en danger quant au reconfinement

11 août 2021 à 13h54 par Ziad Drissi

Après la Martinique, la Guadeloupe, ou encore la Réunion, le virus ne connait pas de pause et la situation sanitaire ne s’améliore pas en France. Une situation qui pourrait pousser certaines zones à être confinées. Quels départements pourraient être touchés par un reconfinement ?

Les départements en danger

En Martinique, en Guadeloupe et à la Réunion un énième confinement a été instauré afin de lutter contre la recrudescence des cas de Covid-19 et des hospitalisations. Moins de 21% des Martiniquais et Guadeloupéens ont reçu une dose du vaccin contre 65% pour les français métropolitains. Selon les scientifiques, ces taux de vaccination restent encore insuffisants.

Certains départements en France ont des taux de vaccination largement en dessous de la moyenne nationale :

Oise : 57,57% de primo-vaccinés et 99 taux d’incidence

Seine-et-Marne : 58,19% de primo-vaccinés et 170 taux d’incidence

Ain : 55,66% de primo-vaccinés et 153 de taux d’incidence

Lozère : 55,99% de primo-vaccinés et 227 de taux d’incidence

Meuse : 57,8% de primo-vaccinés et 60 de taux d’incidence

Yvelines : 55,03% de primo-vaccinés et 162 de taux d’incidence

Alpes-de-Haute-Provence : 58,38% de primo-vaccinés et 311 de taux d’incidence

Essonne : 56,7% de primo-vaccinés et 156 de taux d’incidence

Bouches-du-Rhône : 58,99% de primo-vaccinés et 627 de taux d’incidence

Le Pass sanitaire : une solution ?

Selon le chef de l’État, le pass sanitaire est une alternative à la fermeture de lieux non essentiels et aux restrictions de déplacements : «  Si nous n’avions pas le pass sanitaire aujourd’hui, on serait obligés de refermer, c’est-à-dire de faire porter la contrainte sur tout le monde. Avec le pass sanitaire on la fait porter uniquement sur celles et ceux qui ne se sont pas encore fait vacciner et en leur demandant de se tester pour protéger les autres »

Le président de la République s’appuie ainsi sur un exemple afin d’expliquer l’intérêt du pass sanitaire : « Un exemple tout simple que je peux vous donner, je suis aujourd’hui dans le département du Var, le taux d’incidence est de 455. Ça veut dire qu’il y a 455 cas positifs pour 100 000 habitants. Avec ce chiffre-là, à l’automne-hiver dernier rappelez-vous, nous aurions remis un couvre-feu, fermé les restaurants, les bars, les salles de cinéma ou de théâtre. On peut aujourd’hui les laisser ouverts et ouvertes grâce au pass sanitaire »