Affaire Bac Nord : les policiers révèlent leur vérité

Affaire Bac Nord : les policiers révèlent leur vérité

13 janvier 2023 à 13h20 par La Rédaction

Scandale à la Bac Nord : les policiers relaxés dévoilent leur vécu de l'affaire qui a duré 10 ans

La série documentaire "Bac Nord, ils parlent enfin" diffusée lundi sur BFMTV donne la parole aux trois policiers mis en cause dans un scandale d'extorsion et de racket qui a entaché la police marseillaise. Ces policiers, qui ont été relaxés, racontent leur vécu de l'affaire qui a duré 10 ans et qui a marqué leur vie.

En octobre 2012, ces trois policiers, Sébastien Soulé, R. Dutto et un autre, ont été interpellés par des policiers de l'IGPN qui enquêtaient sur des soupçons d'extorsion de fonds, de racket, de trafic de drogue au sein de la Bac Nord, une brigade qui lutte contre la délinquance dans les quartiers sensibles de Marseille.

"Ça m’a détruit, C’est une cicatrice indélébile, et qu’on aura à vie je pense que jusqu’à ma mort j’y penserai", déclare R. Dutto. Pendant plusieurs années, ils ont été suspectés de racketter les dealers, de voler de l'argent liquide, de la drogue lors des perquisitions, et de blanchir l'argent issu de la revente de ces produits stupéfiants.

En avril 2021, après 10 ans d'enquête, 18 policiers ont été jugés. Sept ont été relaxés et onze peines de prison avec sursis ont été prononcées, notamment pour détention ou acquisition de stupéfiants. Aucune pour vol. Pendant toute l'affaire, leur défense a été de révéler les méthodes, parfois douteuses, de ce service qui, en échange d'informations, donnait de la drogue à ses indics.

"Avec le recul, oui une fois que le film est fait on se dit oui, j’aurais dû changer certaines choses", déclare l'un des policiers qui témoignent dans la série documentaire. Les témoignages de ces trois policiers, qui ont été blanchis de toutes les accusations, peuvent aider à comprendre les méthodes utilisées par la police pour lutter contre la délinquance dans les quartiers sensibles de Marseille.