Faits divers

Un chauffeur de bus menacé de mort « J’en ai marre des gens comme vous, bougnoules et renois »

27 juin 2024 à 16h01

Un chauffeur de bus menacé de mort « J’en ai marre des gens comme vous, bougnoules et renois »

Un incident choquant impliquant un chauffeur de bus et un automobiliste aux propos racistes suscite l'indignation et intervient peu avant les élections législatives.

Un matin comme un autre a viré au cauchemar pour un chauffeur de bus scolaire lorsqu'un automobiliste a bloqué l'emplacement réservé aux bus. Ce qui a commencé comme une simple demande de déplacer le véhicule s'est rapidement transformé en une violente altercation raciste. L'automobiliste a proféré des menaces de mort à l'encontre du chauffeur, en utilisant des insultes racistes et en affirmant son soutien au parti Rassemblement National (RN).

La tension a monté d'un cran lorsque l'automobiliste est remonté dans sa voiture et a délibérément reculé sur le chauffeur, le blessant aux jambes. Heureusement, les blessures n'ont pas été trop graves, mais l'incident a laissé des traces bien au-delà de la douleur physique. Transporté à l'hôpital, le chauffeur a depuis reçu le soutien de nombreuses personnes et de politiciens de tous bords.

Les réactions politiques n'ont pas tardé à affluer, avec des figures de la gauche dénonçant un climat de haine exacerbé par la montée de l'extrême droite, tandis que des politiciens de droite ont également soutenu la victime et appelé à l'unité contre la violence et le racisme. L'agression survient dans un contexte tendu, juste avant des élections législatives où les questions d'identité nationale et de cohabitation communautaire sont au cœur des débats.

L'enquête est en cours et les autorités sont à la recherche de l'agresseur. Cet événement souligne l'urgence de combattre le racisme sous toutes ses formes et de promouvoir une société où le respect mutuel prévaut sur la haine et la division.