Société

Apple : une amende colossale de 1 milliard de dollars par jour en Europe

21 juin 2024 à 12h21

Apple : une amende colossale de 1 milliard de dollars par jour en Europe

La célèbre marque à la pomme, Apple, risque une amende record pour non-conformité aux nouvelles règles européennes. Un enjeu de taille pour les géants de la tech.

Apple, connu pour ses iPhones et ses MacBooks, pourrait se voir infliger une amende d'un montant stupéfiant de 1 milliard de dollars chaque jour par l'Union européenne. La raison ? Le non-respect du Digital Markets Act (DMA), une réglementation visant à limiter les pratiques monopolistiques des grandes entreprises technologiques.

Le DMA a été mis en place pour permettre plus de concurrence et d'innovation en Europe. Il oblige notamment les plateformes comme l'App Store d'Apple à laisser les applications utiliser leurs propres systèmes de paiement, évitant ainsi la commission de 30 % prélevée par Apple. Mais la firme de Cupertino a réagi en instaurant un Core Technology Fee, une taxe annuelle qui, bien que légale, semble aller à l'encontre de l'esprit du DMA.

Les critiques, dont Tim Sweeney, le PDG d'Epic Games, ne se sont pas fait attendre, dénonçant cette taxe comme une astuce pour maintenir le contrôle sur les transactions. En dépit des ajustements récents d'Apple, qui excluent désormais certaines organisations et développeurs de cette taxe, l'Union européenne n'est pas convaincue et envisage de sévir.

Une telle sanction financière serait une première et pourrait avoir des répercussions importantes sur la santé financière d'Apple, ainsi que sur la confiance des investisseurs. Cette situation met en lumière les tensions croissantes entre les législateurs européens et les géants de la tech, qui sont également dans le viseur pour des infractions similaires.

Apple reste confiant quant à sa conformité au DMA et affirme poursuivre sa collaboration avec la Commission européenne. Toutefois, l'issue de cette confrontation réglementaire est encore incertaine et pourrait entraîner des changements majeurs dans la manière dont les entreprises technologiques opèrent en Europe.