Attention, l'application "Lensa" qui cartonne dans le monde entier possède des côtés sombres...

Attention, l'application "Lensa" qui cartonne dans le monde entier possède des côtés sombres...

12 décembre 2022 à 13h59 par La Rédaction

Entre le plagiat et les prix astronomiques, l'application mobile Lensa n'est pas très honnête avec ses consommateurs...

L'application lancée par Prisma Labs nommé "Lensa", est un carton dans le monde entier ! L'application a été plus téléchargée ces derniers jours que TikTok et Instagram, la mettant en top 2 sur App Store. L'app avait déjà connu un gros succès en 2016, suite au lancement d'un outil de retouche qui transforme des photos de nous que l'on n'aime pas en oeuvre d'art. Mais désormais la nouvelle fonctionnalité "Magic Avatar", qui est une intelligence artificielle nous permet de nous transformer en avatar. Effectivement il suffit de prendre 10 à 20 photos de votre pellicule, et de les transférer sur Lensa. Et voilà un résultat impressionnant, contenant une photo de vous transformer en avatar à la perfection ! 

Voici quelques photos sortant de Twitter :

Amusant mais cher...

L'application est gratuite, mais il y a bien sûr des "achats intégrés", il faudra donc débourser 49,99€ par an pour l'abonnement prenium, ou bien 6,99€ par mois. Pour le prix vous aurez accès à 100 avatars, accompagné de 10 styles différents. Est-ce raisonnable ?

Autre problème plus alarmant, l'app vole avec plusieurs banques d'images le travail de vrais artistes sans leur autorisation. Selon Prisma Labs, pas moins de 120 millions de milliards d'opérations mathématiques sont mis en œuvre pour vous transformer. Elle utilise également vos données personnelles, malgré que l'app précise que "les photos seront immédiatement supprimées". Mais, elle précise aussi que vos photos serviront d'entraînement pour les robots. Et la plupart du temps, vous acceptez les conditions générales d'utilisation sans forcément lire, qui permet à Lensa de faire ce qu'elle veut de vos contenus.

L'artiste Jenny Yokobori met en alerte sur Twitter les utilisateurs de l'app, et demande d'arrêter immédiatement :"Je sais que beaucoup de gens ont posté leurs portraits Lensa/autres IA ces derniers temps. Je voudrais vous encourager à ne pas le faire ou, mieux encore, à ne pas utiliser le service. Ces IA semblent être un amusement inoffensif mais elles sont prédatrices et entendent remplacer les artistes. Certes, j'ai été curieuse et je l'ai essayé et j'ai immédiatement regretté de l'avoir fait. Regarder les résultats m'a rendue vraiment triste parce que je pouvais voir que les images étaient nées des milliers et des milliers d'heures de pratique de vrais artistes. L'art véritable ne devrait pas être bon marché ou rapide. Les artistes méritent plus que d'avoir l'impression d'être abandonnés pour un robot sans âme. Soutenez de vrais artistes".

Prisma Labs n'a pas manqué de se défendre et affirme que : "Comme le cinéma n'a pas tué le théâtre et que les logiciels de comptabilité n'ont pas éradiqué le métier, l'IA ne remplacera pas les artistes mais peut devenir un formidable outil d'assistance".

 

 

 

 

 

 

L'application Lensa aurait déjà récolté plus de 30 millions de dollars ! Ce n'est apparemment que le début...