Aveux du suspect : ce que l'on sait sur la mort de Justine Vayrac

Aveux du suspect : ce que l'on sait sur la mort de Justine Vayrac

31 octobre 2022 à 16h30 par La Rédaction

Le corps de Justine Vayrac a été retrouvé jeudi sur les indications de son meurtrier présumé.

Justine Vayrac jeune femme de 20 ans et maman d'un petit garçon de deux ans s'est rendu samedi 22 octobre 2022 avec des amis à la discothèque La Charette à Brive-la-Gaillarde, vers 3 heures du matin elle sort prendre l'air sur le parking car elle se sent fatiguée et nauséeuse, selon un de ses amis qui l'accompagne. Lucas âgé de 21 ans une soi-disant connaissance propose de rester avec elle pour lui tenir compagnie. Quelques dizaines de minutes après son ami va rejoindre Justine devant la boîte pour savoir si elle va mieux, mais cette dernière accompagnée du jeune homme est partie. L'ami tente alors de joindre la jeune femme à plusieurs reprises, il appelle alors le fameux Lucas L qui lui affirme qu'elle est partie rejoindre une autre de ses connaissances. Le matin du 23 octobre le petit ami de Justine Vayrac contacte sa mère, constatant que celle-ci n'est pas rentrée à leur domicile. Un appel à témoin est rapidement lancé par la police nationale.

Lucas a fini par avouer avoir tué Justine juste avant le délai maximum de ses 48 heures de garde à vue, pendant cette garde à vue les policiers ont profité pour réaliser des perquisitions au domicile du suspect ou ils ont découvert le sac à main de la jeune femme en partie calcinée. La police a également relevé du sang chez le suspect mais aussi dans sa voiture. Le jeune homme a donné des indications précises aux policiers pour localiser le corps de Vayrac, qu'il aurait enterré sur l'exploitation agricole de sa famille, le corps a en effet été retrouvé dans la zone de recherche définie.

Alors que le suspect ait déclaré que c'était "un coup de poing qui aurait occasionné le décès" des résultats de l'autopsie le contredise, puisqu'il a été établi que c'est un étranglement qui a causé la mort de Justine Vayrac, d'autres zones d'ombre concernant l'affaire doivent encore être éclaircies. Le résultat des analyses toxicologiques réalisées en fin de semaine dernière doit déterminer si la jeune femme a été droguée ou non, l'enquête devra aussi qualifier la nature du rapport sexuel intervenu entre Lucas et Justine juste avant sa mort. La mise en examen du jeune homme comporte toujours la mention de "viol" même si ce dernier a déclaré avoir eu un "rapport sexuel consenti"

D'autres questions sont encore à éclaircir comme a-t-elle était violée? Pourquoi l'avoir tuée? Ou était-ceun accident? 

Lucas L. reste présumé innocent des faits qui lui sont reprochés jusqu'à la clôture définitive du dossier.