Birdman : les masters de Cash Money lui rapportent plus de 20 millions par an

Birdman : les masters de Cash Money lui rapportent plus de 20 millions par an

6 mai 2021 à 12h14 par Othmane Taki

L’homme d’affaires détiendrait les droits des masters de pleins d’artistes qui sont passés par son label « Cash Money Records », en autres Drake, Nicki Minaj , ou encore Bow Wow.

Preuve que les masters ont une vraie valeur financière, Lil Wayne a vendu les siens en juin 2020 à Universal Music Group pour 100 millions de dollars. 

Birdman a en effet expliqué lors d’un passage dans le podcast Million Dollaz Worth of Game les façons de faire beaucoup d’argent grâce à ses masters : « Si ça a de la valeur. C’est une valeur. Si ça n’a pas de valeur, vous êtes assis sur un truc de merde, c’est mort. Mais c’est toujours à vous. Mais nos trucs ont de la valeur. On met notre musique en licence. Je viens juste de laisser les gens sampler mes titres. Il y a de nombreuses manières de faire de l’argent grâce à vos masters. Nous générons entre 20 et 30 millions de dollars chaque année, uniquement grâce à nos masters. »

ll faut dire que « Cash Money » a bien été aidé par la création de Young Money par Lil Wayne en 2005 qui a sorti 14 albums numéros un au Billboard ! 

D’ou l’importance pour les rappeurs de garder le contrôle sur leurs masters : le PDG de "Cash Money Records" Bryan « Birdman » Williams amasserait chaque année une véritable petite fortune grâce à ces sésames.