Covid-19 : la fin de l'épidémie serait proche ?

La fin de l'épidémie ?

19 janvier 2022 à 17h12 par La Rédaction

Selon le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal ce mardi 18 janvier, on verrait enfin le bout du tunnel.

Ces derniers temps, les chiffres liés à la pandémie du Covid-19 et son variant Omicron ont explosé : vagues de contaminations et hospitalisations massives. Tout laisse à croire qu’on est loin d’être sortis de l’auberge, mais détrompez-vous : selon Gabriel Attal, nous sommes sur la dernière ligne droite. Le virus pourrait incessamment sous peu devenir endémique, à l’image de la grippe aujourd’hui circulant naturellement sans grands risques pour la population.

« La situation est toujours très tendue »

Selon l’OMS, 50% de la population européenne aura contracté le variant Omicron d’ici deux mois, alors restons prudents. Le virus est au summum de sa viralité, ce n’est pas le moment de relâcher les efforts. 

D’après de nombreux experts virologues, le coronavirus est déjà en train de faiblir, notamment du fait des contaminations de masse des vaccinés. En étant vacciné, attraper le virus immunise fortement l’organisme. Cela entraînera à terme l’immunité collective nécessaire à la bonne gestion du virus. 

« Tout n’a pas été parfait. On aurait pu faire mieux sur tel ou tel point. Mais le gestion de l’épidémie n’a pas dévié de trois fondamentaux : le maintien des écoles ouvertes, le choix de la vaccination pour tous et le soutien des entreprises, le tout quoi qu’il en coûte. On a tenu bon. », a-t-il soutenu lors de sa prise de parole.