Booba et Maes la guerre continue

Booba et Maes s'insultent sur les réseaux

28 octobre 2022 à 11h21 par La Rédaction

La nouvelle guerre des ancien amis ne fait que commencer

Depuis plusieurs jour une polémique affole le web, effictivement Booba à fait fuiter un audio dans lequel on entend Maes se vanter de sa nuit avec Maeva Ghennam. Peu de temps après la candidate de télé-réalité a démenti les rumeurs en postant la conversation qu'elle aurait eu avec le rappeur sur Instagram, malheureusement ses explications n'ont pas convaincu tout le monde. Par la suite le Duc à fait fuiter un nouvelle audio : "Hier, coûte que coûte je rentrais avec mon colis ! Ça fait trop longtemps qu'elle tourne autour de moi elle. Aujourd'hui elle était trop déter. Elle me parlait de se mettre avec moi. J'étais en mode Eh moi je suis marié ! tu parles, tu fais des story des trucs comme ça, t'es folle ou quoi ! Jamais de la vie !'" déclare-t-il dedans.

Il faut dire que le rappeur de Sevran est très remonté, via sa story Instagram il accuse Koa d'être a l’origine de ses problèmes : "Booba en plus d'etre un traitre, cocu, coké t'es devenue une balance & toi et tes dernieres salopes qui faites la rue pour qu'au final ca appel la police #TétonMan #LesDerniersSuceurs"

Silencieux depuis le début de la polémique, le label LDS a décidé de répondre en publié une story sur Instagram : Première et dernière réponse publique: "Ce qu'on a créé nous même on peut le détruire nous meme... Notre réputation dans la rue n'est plus à prouver! Certains sont interdits de territoire aujourd'hui, mais ils l'étaient déjà hier ! La seule possibilité d'être accepté pour eux était de passer par nous! On appel pas la police car personne de chez nous en a dans sa famille (comprendra qui pourra...) Si on voulait éteindre des gens on l'aurait fait depuis longtemps c'est pas les dossiers qui manquent mais on va faire comme on a toujours fait : on règlera ça en privé!" 
En ce qui concerne le "comprendra qui pourra" le label LDS fait référence à la sœur de Maes, qui est dans la police. Une information que Booba a utilisée pour provoquer son ancien ami sur twitter. Le communiqué du label a lui été relayé par Booba et également commenté par Maes, le rappeur prend également le parti de l'influenceur Dylan Thiry un ennemi du duc et assure qu’il n’est en rien responsable du leak : "Dylan n’a rien à voir avec la fuite de la vidéo, tout vient de Booba et LDS. #Assumez". Ce à quoi l'interprète de Booba a rétorqué : "Guellek assumez. Le gars se filme en train de commettre un crime et envoie la vidéo à Dylan Thiry. Quel amateurisme".

Par la suite Booba garde son humour avec ce poste sur ces réseaux "J'ai du bloquer Maes parce-que il est trop méchant et moi j'aime pas les gens méchants ça me fait peur."

Les clashs se sont ensuite terminés avec un message de Maes sur la suite de sa carrière : "Dernier message. L’album sortira ! Mort ou au shtar bande de con. Vous avez sorti toutes vos cartes, ça y est ? À mon tour, bon courage. #Omerta". Sans oublier le petit commentaire de son rival : "Ah au moins, c’est son dernier message".

Que nous réserve encore les deux grand rappeur ?