Gossips

D'après Booba, Dinos pète les plombs

29 janvier 2024 à 15h09

D'après Booba, Dinos pète les plombs

Booba critique ouvertement la décision de Dinos d'interdire les smartphones lors de ses concerts, une initiative qui divise.

Le rap français est de nouveau sous les projecteurs, non pas pour une sortie d'album, mais pour une polémique qui agite la toile. Dinos, connu pour son album 'Hiver à Paris', a récemment annoncé une mesure assez inédite pour ses concerts : l'interdiction des smartphones. Une décision qui a pour but de faire vivre une expérience plus authentique et immersive à son public, mais qui n'a pas manqué de susciter des réactions, notamment celle du célèbre rappeur Booba.

Le 'DUC', comme on surnomme Booba, n'a pas tardé à exprimer son mécontentement face à cette règle qu'il juge restrictive. Sur les réseaux sociaux, il compare Dinos à la pop star Taylor Swift et ironise sur le fait que recevoir des récompenses pourrait monter à la tête des artistes. Booba, connu pour ne pas avoir sa langue dans sa poche, laisse entendre que cette interdiction est prétentieuse et inappropriée.

Malgré les piques lancées par Booba, Dinos semble rester au-dessus de la mêlée, ne répondant pas aux attaques. Il maintient sa position en faveur d'une expérience de concert sans distraction, où la musique et le moment présent sont rois. Le Process Tour de Dinos, qui débutera le 29 mars, sera donc une série de concerts où les fans devront laisser leurs téléphones de côté pour se plonger entièrement dans la performance de l'artiste.

Cette décision de Dinos a divisé les fans et les observateurs du monde du rap. Certains applaudissent l'initiative, la considérant comme un moyen de renforcer le lien entre l'artiste et son public, tandis que d'autres, à l'instar de Booba, la voient comme une restriction des libertés individuelles. Chacun y va de son commentaire, alimentant un débat sur la place de la technologie dans les expériences culturelles.

En conclusion, l'annonce de Dinos a lancé une discussion plus large sur l'utilisation des smartphones en concert. Booba, avec son franc-parler habituel, a clairement pris position contre cette interdiction. Le clash entre les deux artistes souligne les différentes philosophies dans le rap français sur la manière de vivre la musique en live. Reste à voir si cette controverse aura un impact sur la fréquentation des concerts de Dinos et sur la perception du public envers les artistes qui choisissent de poser des limites à l'usage des technologies pendant leurs spectacles.


.swiper-button-prev.swiper-button-rounded { background-color: transparent; }