Carburants, prestations sociales, … : les bonnes nouvelles du 1er avril.

1er avril

1er avril 2022 à 14h06 par La Rédaction

Que de bonnes nouvelles pour ce 1er avril. Comme convenu, les ménages pourront bénéficier de deux mesures importantes, qui vont se ressentir dans le portefeuille : augmentation des prestations sociales, remise du prix du litre de carburant, …

Alors que le prix du carburant ne cesse de croître, le gouvernement a promis une remise de 15 centimes HT au litre d’essence, et ce n’était pas des paroles en l’air. On atteint même une remise frôlant les 18 centimes dans certaines stations d’essence.

Cette remise sera appliquée 4 mois durant minimum ! Cela représente pour l’État un crédit de trois milliards d’euros. Cette remise ne sera néanmoins pas toujours visible sur les totems de l’entrée des stations-service, qui continueront d’afficher les prix hors-remise. La remise s’effectuera au moment du paiement, l’Etat remboursera les distributeurs par la suite.

Concernant les prestations sociales, plusieurs allocations et primes vont être majorées de 1,8% à partir de ce vendredi 1er avril.

  • la prime d'activité (563,68 euros par mois pour une personne seule),
  • le RSA (575,52 euros par mois pour une personne seule, 845,22 euros avec un enfant à charge, 1014,62 euros avec deux enfants à charge),
  • allocations familiales,
  • l'allocation rentrée scolaire (376,98 euros pour les 6-10 ans, 397,78 euros pour les 11-14 ans et 411,56 euros pour les 15-18 ans),
  • l'allocation d'éducation de l'enfant handicapé (135,13 euros par mois),
  • la prime à la naissance (965,34 euros) ou à l’adoption (1930,68 euros),
  • la prestation partagée d’éducation de l’enfant (405,97 euros en cas d’activité totalement interrompue),
  • l'allocation journalière de présence parentale, et
  • l'allocation aux adultes handicapés (de 903,60 euros à 919,86 euros).