Conor Mcgregor : il rachète le pub où il s’est battu et bannit son agresseur

Conor Mcgregor : il rachète le pub où il s’est battu et bannit son agresseur

6 mai 2021 à 15h50 par Othmane Taki

The Notorious n’oublie rien.

En 2019, il faisait les gros titres non pas pour ses exploits dans l’octogone, mais pour un fait divers étonnant. De passage dans un bar à Dublin, il aura frappé un homme d’un certain âge après une brouille portant visiblement sur sa propre marque de whisky. Le tout avait été filmé par les caméras de sécurité et McGregor avait plaidé coupable devant les tribunaux.

Deux ans plus tard, Le turbulent ancien champion de deux catégories de poids n’a pas oublié cet incident ayant entaché son image de marque. Revanchard, il a annoncé sur les réseaux avoir fait l’acquisition du pub en question, pour une somme évaluée à un peu plus de 2,3 millions d’euros. Autant vous dire une bouché de pain pour l’homme d’affaire. qui est maintenant l’heureux propriétaire du Marble Arch Pub du quartier Dublin 12

McGregor affirme qu’il veut maintenant associer de bons souvenirs à l’endroit de cette soirée fatidique. L’établissement en question, le Marble Arch, est donc la propriété du champion de MMA, qui s’est d’ailleurs empressé de bannir Des Keogh, soit l’homme qu’il aura agressé. 

Dublin sera, un jour ou l’autre, le véritable domicile du Notorious One. En attendant sa domination immobilière, McGregor affrontera Dustin Poirier pour la 3e fois en juillet prochain.