Covid 19 : Pourquoi le mois de septembre pourrait être le plus difficile ?

covid

15 juillet 2021 à 21h32 par Yasmine Bakayoko

Pour Olivier Véran la puissance du variant Delta est en passe de devenir majoritaire

Emmanuel Macron a fait preuve de fermeté lors de son allocution. L'objectif est d'atteindre une couverture vaccinale massive pour lutter contre la progression du variant Delta .

Ce retour en force du Covid-19 inquiète également les spécialistes de l’Institut Pasteur, dont les premières modélisations sont inquiétantes. En effet, la pandémie pourrait repartir de plus belle en septembre avec une quatrième vague qui débute fin juillet. La quatrième vague arriverait fin juillet et si nous ne faisons rien, le mois deseptembre pourrait être le pire de tous.  

Pour Olivier Véran : "Le variant Delta est 60 % plus contagieux que les autres souches virales. Il est en train progressivement de remplacer tous les autres virus ».

C'est pourqoi le gouvernement incite les Français, à prendre le chemin de la vaccination " dès que possible": 

Le 21 juillet : à cette date, les non vaccinés ne pourront plus accéder à des lieux de culture et de loisirs, sauf s'ils présentent un test PCR négatif de moins de 48h.
Début août : dans quelques semaines, donc, il sera impossible pour les non-vaccinés - sauf sur présentation d'un test PCR négatif de moins de 48h - de se rendre dans un restaurant, un centre commercial, un hôpital, de prendre un train, un avion.

Rappelons pour que le pass sanitaire soit valide, il faut que son possesseur ait validé un schéma vaccinal complet, ou qu'il intègre des résultats de tests PCR récents. Les 12-17 ans seront, eux, exemptés de pass sanitaire jusqu'au 30 août.