Crise des placements de produit : les influenceurs en perte.

Les placements de produit en chute

25 février 2022 à 14h10 par La Rédaction

Il semblerait que le business des placements de produits commence à courir à sa perte. Face à cela, les influenceurs verraient leurs salaires chuter violemment.

Le business des placements de produits rapporte de moins en moins d’argent, à côté d’une époque où les influenceurs avaient les poches pleines grâce à cette activité. Cette période est désormais révolue. 

Un business qui s’écroule.

Ce rapport a été réalisé grâce au sondage YouGov, interrogeant le public sur le phénomène des placements de produit et la confiance qui leur est accordée. 

Les chiffres relevés : seulement 13% des Français seraient susceptibles d’être intéressés par ces publicités, 83% s’en méfient.

Le business des placements de produit est donc en chute libre, probablement suite aux nombreuses arnaques dont leurs consommateurs ont été victimes. 

Nabilla par exemple, passée d’un salaire mensuel de 450k, tourne désormais à 100k mensuel tout en étant contrainte de multiplier les posts Instagram (rémunérés 1800 euros). 

La chute arrive …