Emmanuel Macron contre « la dépénalisation généralisée » du cannabis

Emmanuel Macron contre "la dépénalisation généralisée" du cannabis

20 avril 2021 à 16h26 par Othmane Taki

Le président annonce un grand débat national sur la consommation de drogue et sur ses « effets délétères »

Dans une interview accordée au Figaro, le président Emmanuel Macron dit vouloir «briser ce tabou» que «la France est devenue un pays de consommation de de drogue». 

Réfractaire à l’idée d’une légalisation pure et simple du cannabis dans la pays, le président de la république affirme « que les stups ont besoins d’un coup de frein, pas d’un coup de publicité », et que selon lui le consommateur doit prendre conscience que lorsqu’il « se roule un joint dans son salon », il « alimente la plus importante des sources d’insécurité ».

Toujours dans la même interview, le président réaffirme son combat pour lutter contre les trafics de stupéfiants, qu’il veut « éradiquer par tous les moyens », il annonce que le gouvernement est entrain de passer à la vitesse supérieure en « harcelants les trafiquants et les dealers ».

« Sur les 4 000 points de deal répertoriés récemment, plus de 1.000 opérations coup-de-poing ont été réalisées ces dernières semaines. Et chaque jour, nous fermons un point de deal » ajoute-t-il avant de conclure que "70 000 amendes forfaitaires délictuelles ont été dressées depuis septembre" pour les consommateurs.