EuroMillions : Après avoir empoché 200 millions d’euros, cet homme fait don de la quasi totalité de son argent ! 

Gagnant

11 mai 2022 à 12h11 par La Rédaction

Aurions-nous mis le doigt sur l’homme le plus généreux du monde. Après avoir gagné plus de 200 millions d’euros, cet homme a décidé de faire don de la quasi totalité de son argent pour sauver la planète !

D’après un récent rapport du GIEC sur le climat, la catastrophe approche à grands pas ! Si on ne change pas nos modes de vie et de consommation avant les trois prochaines années, la situation sera irrévocables et les bouleversements sur la planète se feront fortement ressentir.

Conscient des enjeux, un gagnant de l’EuroMillions a décidé de faire don de son argent pour sauver la planète, une somme avoisinant les 200 millions d’euros. 

Pour le bien de notre planète.

Aux antipodes du comportement des nouveaux riches détruisant l’écosystème par leur surconsommation et à coups de voyages en avion, notre grand gagnant a décidé de faire passer le bien de notre planète avant son propre plaisir. 

Créateur d’Anyama, une fondation dédiée à la protection de l’environnement, il affirme avoir transmis la majeure partie de son gain et donnera progressivement la quasi-totalité.

"Au cours de ma vie, j'ai été le témoin, en Côte d'Ivoire, du passage incessant de camions chargés d'arbres coupés dans les forêts du Burkina Faso, anciennement la Haute Volta, a-t-il notamment déploré pour expliquer son action. Ce ballet de camions m'a beaucoup marqué, indigné". Il l'a ensuite ajouté plus loin, il ne s'imagine pas profiter de son argent égoïstement sur une île alors même que l'humanité est au bord du gouffre, "De mon point de vue, la priorité aujourd'hui est de sauver la planète ou plutôt de faire en sorte que les humains, le vivant, puissent continuer à être les hôtes de notre belle Terre. Il faut agir, c'est une urgence absolue. Si rien n'est fait dans ce domaine, toutes les autres actions seront vaines. Nous n'existerons plus, car la planète deviendrait invivable". 

Un grand merci à lui !