Société

Une experte assure que les femmes devraient attendre d’être fiancées avant de coucher avec un homme

9 juillet 2024 à 10h07

Une experte assure que les femmes devraient attendre d’être fiancées avant de coucher avec un homme

Une experte en relations personnelles provoque une onde de choc en conseillant aux femmes d'attendre les fiançailles avant de partager leur intimité avec un homme.

Quand est-ce le bon moment pour s'engager physiquement dans une relation amoureuse ? Une question éternelle qui suscite toujours autant de débats. Récemment, une spécialiste des relations intimes a lancé une idée qui fait parler : elle suggère que les femmes devraient attendre d'être fiancées avant d'avoir des rapports sexuels avec un homme. Selon elle, prendre cette décision trop tôt pourrait entraîner des regrets et des sentiments négatifs.

En France, l'âge moyen du premier rapport sexuel est de 17 ans et demi, tandis que l'âge moyen des fiançailles se situe entre 31 et 32 ans. C'est dans ce contexte que Louise Perry, lors d'une intervention dans le podcast The Diary Of A CEO, a exprimé son point de vue. Elle affirme que le fait d'avoir des relations sexuelles avant que l'homme ne propose le mariage serait un 'gros risque' pour les femmes.

L'experte soulève également la difficulté de communication dans les relations d'aujourd'hui. Beaucoup de femmes auraient du mal à exprimer leurs émotions, tandis que certains hommes peineraient à décrypter les signaux sociaux. Attendre les fiançailles avant de passer à l'acte réduirait, selon elle, le risque d'être submergée par des émotions négatives telles que le dégoût ou la tristesse.

Un autre argument de Louise Perry est que les rapports sexuels devraient être liés à l'instinct de reproduction. Elle conseille donc de ne pas prendre à la légère la décision de partager son intimité avec quelqu'un avec qui on ne souhaite pas forcément avoir un enfant. Cette perspective conservatrice a suscité de vives réactions, autant que celles provoquées par d'autres déclarations sur la fréquence des rapports sexuels pour une vie de couple épanouie.

Il est évident que cette prise de position ne fait pas l'unanimité et soulève de nombreuses questions sur la liberté individuelle, le choix du moment idéal pour s'engager intimement, et sur la pression sociale qui peut influencer ces décisions. Cela rappelle également l'importance de la communication et du consentement mutuel dans toutes les relations.