Grèce : une femme enceinte, handicapée violée par ceux à qui elle demandait de l’aide

Grèce

14 juillet 2021 à 11h47 par Yasmine Bakayoko

Enceinte de 3 mois, la jeune femme de 25 ans à été violée à deux reprises dans la même soirée près de Athène en Grèce. Trois agresseurs ont été arrêtés et placés en garde à vue et la quatrième personne est toujours recherchée

L’affaire choque le pays, mercredi dernier à Ágios Pandeleímonas, en grèce. La jeune femme s’était rendue à Oménia dans un quartier pas très loin de Athène pour faire réparer son téléphone portable. C’est la qu’elle a été approchée par un individu d’origine Afghane, qui l’a conduite dans un endroit sombre et reculer, puis l’a violée, et a ensuite pris la fuite comme le raconte le journal national  protothema . La victime serait par ailleurs atteinte d'un handicape mental.

Ébranlé , elle a cherché de l’aide auprès, d’un groupe de trois hommes d’origine pakistanais. Mais ces derniers, sans que l’on sache pour l’instant comment, l’ont convaincue de monter dans un taxi avec eux, puis l’ont emmenée dans un appartement d’Athènes, où elle a subi d’un viol collectif.

Ses cris ont alertés les voisins, prenant peur, les trois hommes l’ont laissée repartir de l’appartement, selon les médias locaux . La victime a immédiatement porté plainte au commisariat le plus proche. 

Dans l'appartement, les policiers ont retrouvé les sous-vêtements de la jeune femme enceinte ainsi que des morceaux de ces vêtements, témoignant de la violence subie par cette dernière. Les trois Pakistanais ont été arrêtés et placés en garde à vue. Ils devraient être présentés à un juge d'instruction dans les jours qui viennent en vue de leur mise en examen. Une quatrième personne est toujours recherchée.