Grève massive contre la réforme des retraites : le gouvernement va-t-il céder ?

Grève massive contre la réforme des retraites : le gouvernement va-t-il céder ?

20 janvier 2023 à 12h09 par La Rédaction

Grève générale contre la réforme des retraites: les syndicats peuvent-ils renverser le gouvernement?

Ce jeudi, le gouvernement français est confronté à une grève d'ampleur visant à protester contre la réforme des retraites qui prévoit de repousser l'âge de départ à la retraite à 64 ans. Cette grève est menée par les syndicats qui estiment que cette réforme est atteignable.

Cependant, les grèves de grande ampleur n'ont pas vraiment suffi à faire céder les gouvernements ces dernières années. Selon Raymond Soubie, ancien conseiller retraites de Nicolas Sarkozy à l'Élysée, "Les politiques ne lâchent - et encore, ce n'est pas toujours suffisant - que si vous avez du monde dans la rue pendant un certain temps et avec une éventuelle paralysie du pays." Il ajoute que "si vous avez un million de personnes, le gouvernement commence à prendre au sérieux les choses. En dessous, ce sera quasiment plié."

Malgré les appels des syndicats et de la gauche à "déferler dans les rues", le gouvernement se dit optimiste et n'envisage pas de reculer sur cette réforme même en cas de très forte grève. Guillaume Kasbarian, le président de la commission des affaires économiques à l'Assemblée nationale, a déclaré que "si on lâche devant la rue, ça voudrait dire que le vote ne sert plus à rien."

Au sein de la macronie, on se réfère à la réforme des retraites de 2010 menée par Éric Woerth, alors ministre du Travail, qui avait réussi à imposer le recul de l'âge de départ à la retraite de 60 à 62 ans malgré une forte mobilisation sociale. Cette réforme est considérée comme un exemple rassurant pour le gouvernement actuel qui estime que l'atmosphère actuelle est très différente de celle des grandes victoires syndicales.