Hard Seatzers : ces eaux pétillantes alcoolisées qui commencent à trouver leur public en France

Hard Seatzers : ces eaux pétillantes alcoolisées qui commencent à trouver leur public en France

21 mai 2021 à 13h41 par Othmane Taki

Encore inconnues il y a un an, ces boissons sont de plus en plus présentes dans les rayons des grandes surfaces.

Véritable carton aux Etats-Unis, les hard seltzers ont débarqué en France en novemnbre dernier.

Derrière cette dénomination se cache une boisson qui combine une eau gazeuse aromatisée sucrée à une dose d'alcool (entre 4 et 6%) soit l'équivalent d'une bière standard. 

Selon une étude de Nielsen, ce produit désormais présent dans une grande surface sur deux a généré 246.000 euros de chiffre d'affaires depuis son lancement. Un montant encore assez marginal mais qui augmente depuis quelques mois, ajouté au revenus qui ont doublés passant de 44 000 euros en mars à 98 000 euros en avril. Rappelons que le marché est évalué à 132 millions d'euros en 2022.

Et l'arrivée de l'été pourrait bien donner des ailes à ce "néo-segment" comme l'explique Nicolas Léger, directeur analytique chez NielsenIQ:"Les hard seltzers sont des boissons particulièrement rafraîchissantes et vouées à conquérir les consommateurs lors de la saison estivale. Les prochains mois vont donc servir de révélateur quant au potentiel de la catégorie, a fortiori avec l’arrivée annoncée de nombreux acteurs sur ce nouveau marché en France."

"L’enjeu sera d’élargir la cible et de s’installer également au-delà des grandes villes, en particulier pour recruter les consommateurs adeptes des spiritueux festifs et des bières", ajoute-t-il.

Son prix pourrait néanmoins freiner cette croissance: vendus en moyenne 5,70 euros le litre en hypermarché, les hard seltzer sont par exemple bien plus onéreux que la bière dont le prix moyen tourne autour de 2,70 euros le litre.