Julien Bert et Illan Castronovo cités dans de nouvelles plaintes pour viol

Julien Bert et Illan Castronovo cités dans de nouvelles plaintes pour viol

30 décembre 2022 à 12h31 par La Rédaction

Une nouvelle polémique pour viol frappe le monde de la télé-réalité...

De nouvelles accusations pour viol touchent Illan Castronovo et Julien Bert. Effectivement, selon Le Parisien, 2 femmes âgées de 18 et 20 ans lors des faits auraient porté plainte contre les deux stars de télé-réalité. Selon les deux jeunes femmes, elles auraient passé la soirée dans une boîte de nuit au Loir-et-Cher. Par la suite, elles auraient perdu connaissance après avoir bu des verres offerts par le jeune Illan. "La plus jeune des deux femmes a déclaré avoir été réveillée par la lumière d’un téléphone pointé dans sa direction, tenu par une autre personnalité de la téléréalité, Julien Bert. Selon la plainte, elle avait alors le pantalon baissé dos à Illan Castronovo, qui avait lui aussi son pantalon baissé". Concernant la deuxième femmes, elle se serait réfugiée dans les loges après avoir passer un moment avec Julien et Illan. Elle s'est rendu compte quelques instants plus tard, qu'elle n'avait plus son tampon et que son corps était remplis d'ecchymoses.

L'avocat Maître Arié Alimi, qui défend les jeunes femmes s'est confié à L'AFP : "Les violences sexuelles se combattent simultanément sur les fronts politiques, médiatiques et judiciaires. Le monde de la téléréalité et des influenceurs ne peut y échapper eu égard à son importante résonance sociale".

Pour rappel, Illan a déjà fait l'objet de plusieurs accusations d'agressions sexuelles et de viol. Ce dernier invité sur le plateau de TPMP, a décidé de se défendre devant la France entière : "Cette vidéo n’existe pas. Je n’ai jamais fait ça de ma vie, filmé ou pas filmé. Aujourd’hui, je suis totalement serein. Il y a des blogueur qui ont dit qu’ils allaient sortir cette vidéo. Moi, je les invite à sortir la vidéo. Comme ça je serai blanchi, car elle n’existe pas. A un moment donné, tu te fais rattraper par la réalité qui fait que j’ai joué de ce personnage qui était moi à 80%. Oui j’ai été un séducteur et oui j’ai profité et bien. Je ne vais pas mentir mais ça ne fait pas de moi un violeur ou un pointeur. ‘Pédophile’ ils ont rajouté mais c’est des dingueries ! Aujourd’hui, je pense que pour un homme, il n’y a pas pire comme insulte sur terre. Quand c’est arrivé, j’étais au fond du trou"

Pour l'instant aucune autre information n'a été déclarée...