Faits divers

Un candidat de "L'Amour est dans le pré" condamné à 10 mois de prison

9 juillet 2024 à 23h20

Un candidat de "L'Amour est dans le pré" condamné à 10 mois de prison

Un ancien candidat de l'émission 'L'Amour est dans le pré' écope de dix mois de prison pour diverses infractions, dont la maltraitance animale.

Alain, connu pour sa participation à l'émission 'L'Amour est dans le pré', a récemment fait face à la justice. Le tribunal de Moulins a prononcé une peine de dix mois de prison à l'encontre de cet éleveur de l'Allier. Il a été jugé sur 28 points différents, incluant la tromperie sur la marchandise et le travail non déclaré. Malgré cette condamnation, il garde le droit de s'occuper de ses animaux.

Lors de l'audience, on a souligné l'implication quotidienne du fils d'Alain dans l'exploitation sans déclaration formelle. Une inspectrice de l'Urssaf a insisté sur le fait que cette aide régulière ne pouvait être considérée comme de l'entraide familiale, exigeant ainsi une déclaration en bonne et due forme.

La répression des fraudes a également mis en évidence des pratiques trompeuses. Des produits d'autres éleveurs étaient vendus comme étant issus de la ferme d'Alain. De plus, des produits périmés ont été trouvés lors d'un contrôle, mettant en danger la santé des consommateurs à cause de conditions de conservation inappropriées.

Les conditions de vie des animaux ont aussi été critiquées. Les bovins souffraient d'une alimentation de qualité insuffisante et un accès limité à l'eau. Des poules pondaient dans des lieux inadaptés, comme une épave de voiture. Alain, qui a déjà été condamné en mars 2022, a exprimé son amour pour ses animaux et sa dévotion à leur bien-être, une déclaration mise en doute par les preuves de maltraitance.

Les avocats de l'éleveur ont dénoncé un acharnement judiciaire, soulignant la sévérité du traitement de leur client par la justice. Malgré cette condamnation, Alain a toujours la possibilité de faire appel.