Société

L'obésité en pleine augmentation chez les jeunes !

22 février 2023 à 14h09

L'obésité en pleine augmentation chez les jeunes !

Obésité en France : un rapport alarmant de l'INSERM met en lumière une préoccupation majeure

L’obésité et le surpoids sont des problèmes de santé publique majeurs dans de nombreux pays, y compris en France. Ce lundi, l’Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale (INSERM) a publié un rapport alarmant sur la situation de l'obésité et du surpoids en France, en particulier chez les jeunes adultes.

Selon l'étude, près de la moitié de la population française (47%) est actuellement en surpoids. Ce chiffre est en augmentation constante depuis la fin des années 1990, et la tranche d’âge la plus touchée est celle des 18-24 ans, dont la part a quadruplé depuis la fin des années 90.

Annick Fontbonne, épidémiologiste à l’INSERM, souligne que cette augmentation de l'obésité chez les jeunes adultes est une préoccupation majeure. Dans une déclaration à la presse, elle a déclaré : « L’obésité connaît une augmentation qui est forte dans les classes d’âge les plus jeunes. »

L'obésité est une pathologie chronique qui peut avoir des conséquences graves sur la santé physique et mentale d'un individu. Cette maladie est associée à un risque accru de maladies cardiovasculaires, de diabète de type 2, de certains types de cancer, ainsi que de problèmes de santé mentale tels que la dépression et l'anxiété.

Annick Fontbonne a souligné que l'obésité est souvent mal comprise et sous-estimée par la société. Elle a expliqué : « L’obésité a mis du temps à être considérée comme une maladie alors qu’il s’agit d’une pathologie chronique qui est invalidante et handicapante car elle a des retentissements psychologiques et sociaux. »

Le rapport de l'INSERM souligne également que la pandémie de COVID-19 a aggravé la situation de l'obésité en France, en particulier chez les jeunes adultes. Les mesures de confinement et les restrictions de déplacement ont conduit à une augmentation de la sédentarité, une diminution de l'activité physique et une augmentation de la consommation de nourriture malsaine.

Dans une déclaration à la presse, la présidente du Conseil scientifique COVID-19, Catherine Hill, a souligné l'importance de prendre des mesures pour prévenir et traiter l'obésité. Elle a déclaré : « Les politiques de santé publique doivent être renforcées pour aider les gens à perdre du poids et à maintenir un poids santé. Il est également important de mettre en place des politiques visant à réduire la consommation de nourriture malsaine et à encourager un mode de vie sain. »

En conclusion, l'obésité et le surpoids sont des problèmes de santé publique majeurs en France, en particulier chez les jeunes adultes. Cette maladie est souvent mal comprise et sous-estimée, bien qu'elle puisse avoir des conséquences graves sur la santé physique et mentale d'un individu. Il est important de prendre des mesures pour prévenir et traiter l'obésité, notamment en renforçant les politiques de santé publique pour encourager un mode de vie sain et réduire la consommation de 

nourriture riche en calories et en sucre, ainsi qu'en augmentant l'accès à des options alimentaires saines et abordables. Les efforts pour augmenter l'activité physique, en particulier chez les jeunes, sont également cruciaux pour lutter contre l'obésité.

Il est également important de sensibiliser davantage le public à la gravité de l'obésité et de s'assurer que les patients atteints d'obésité reçoivent un traitement adéquat. Comme le souligne Annick Fontbonne de l'INSERM, l'obésité est une maladie chronique qui a des répercussions sur la santé physique et mentale d'un individu, ainsi que sur sa qualité de vie. Les soins pour l'obésité devraient être inclus dans les programmes de soins de santé pour garantir que les personnes atteintes reçoivent une attention adéquate.

Enfin, la prévention de l'obésité commence par l'éducation et la promotion d'un mode de vie sain dès le plus jeune âge. Les parents, les éducateurs et les professionnels de la santé ont un rôle important à jouer dans la promotion de choix alimentaires sains et de l'activité physique chez les enfants et les adolescents. L'adoption d'une alimentation équilibrée et d'un mode de vie actif peut aider à prévenir l'obésité et à maintenir une bonne santé tout au long de la vie.

En somme, l'obésité et le surpoids sont un enjeu de santé publique croissant en France, en particulier chez les jeunes adultes. Il est essentiel de prendre des mesures pour prévenir et traiter cette maladie chronique et pour sensibiliser davantage le public à sa gravité. En adoptant un mode de vie sain, en renforçant les politiques de santé publique et en offrant des soins adéquats, nous pouvons lutter contre l'obésité et améliorer la santé et le bien-être de la population française.


.swiper-button-prev.swiper-button-rounded { background-color: transparent; }