La France, plaque tournante du MMA ?

Le MMA français

23 février 2022 à 18h28 par La Rédaction

Le choc des deux titans Ngannou et Gane a mis la lumière sur le MMA made in France, très attendu par le public mondial de l’UFC. Les attentes sont énormes ... 

Depuis la rencontre entre Francis Ngannou et Ciryl Gane à l’occasion de l’UFC 270, le monde entier attend le MMA français au tournant. Beaucoup pensent qu’il ne serait pas étonnant que de grands athlètes français sortent du lot. 

« Nous avons deux athlètes qui viennent du même centre d’entraînement, à Paris. »

C’est ce qu’a confié David Shaw, le vice-président des relations internationales de l’UFC, plein d’éloges vis à vis de la scène de MMA française.

Avoir deux athlètes provenant du même centre d’entraînement parisien en dit long sur le niveau de formation présent ici, d’autant plus que ces deux combattants sont à l’heure actuelle les plus performants de la catégorie. 

Néanmoins, un problème se pose pour le moment. Fortement réglementé, la législation du MMA en France est loin d’être terminée et la discipline s’y impose petit à petit (légalisée depuis 2020 seulement).