Le cannabis aurait autant d’effets antalgiques que le placebo

cannabis

19 janvier 2023 à 12h15 par La Rédaction

Les études scientifiques sur le cannabis en tant qu'antidouleur, incomplètes et mitigées

L'utilisation du cannabis en tant qu'antidouleur est un sujet de débat depuis plusieurs années. Alors que certains affirment que le cannabis peut remplacer des antidouleurs conventionnels, d'autres études sont beaucoup plus sceptiques quant à ses bienfaits. Une étude publiée en 2022 dans la revue médicale JAMA Network Open a mis en évidence le manque de preuves pour confirmer les bienfaits du cannabis en tant qu'antidouleur. Les chercheurs ont découvert que le cannabis soulageait la douleur pour 67% des patients, ce qui est exactement le même pourcentage chez ceux qui avaient reçu un placebo.

Selon les experts, ces effets antalgiques sont surtout dus à l'effet placebo produit par la bonne presse du cannabis. Les médias seraient accusés de publier des articles positifs même quand les conclusions des études scientifiques sont neutres ou négatives. Les études sur le cannabis sont difficiles à mener, en particulier les essais en aveugles, car il est difficile de donner des placebos avec la même odeur et le même goût.

En somme, bien que le cannabis soit souvent considéré comme un antidouleur efficace, les études scientifiques sur le sujet sont encore incomplètes et mitigées. Certains chercheurs affirment que l'effet placebo pourrait jouer un rôle important dans l'atténuation de la douleur chez les patients utilisant du cannabis. Il est donc important de poursuivre les recherches pour mieux comprendre les mécanismes sous-jacents à ces effets et ainsi offrir des traitements plus efficaces pour soulager la douleur à long terme.