Le nombre de naissances en France n’a pas été aussi bas depuis 1946 !

nouveau nee

19 janvier 2023 à 12h32 par La Rédaction

Le nombre de naissances en France n’a pas été aussi bas depuis la Seconde Guerre mondiale

L'Institut national de la statistique et des études économiques (INSEE) a publié son dernier bilan concernant la démographie française pour 2022, et le constat est alarmant : le nombre de naissances en France n’a jamais été aussi bas depuis 1946. En effet, selon les chiffres de l'INSEE, environ 723.000 bébés sont nés l'année passée, un niveau historiquement bas, jamais atteint depuis plus de 70 ans.

Le rebond de la natalité qui avait été observé en 2020 suite à la crise de la Covid-19 n'a pas duré. Cette baisse de la natalité est en grande partie due à "l’évolution de la fécondité", selon les auteurs du bilan de l'INSEE. En effet, la population féminine de 20 à 40 ans, âges où les femmes sont les plus fécondes, marque un palier depuis 2016.

D'un autre côté, le nombre de décès en France reste à un niveau très élevé, avec environ 667.000 défunts recensés en 2022. Cette hausse est due au vieillissement de la population, mais aussi à la poursuite de la pandémie de Covid-19 et aux canicules. En 2020, le nombre de décès avait atteint un plus haut historique de 668.900, largement endeuillé par la pandémie de Covid-19.

En conséquence, le solde naturel en 2022 (+56 000) - soit la différence entre le nombre de naissances et de décès - a atteint son niveau le plus bas depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale. Ce bilan démographique est alarmant et souligne la nécessité de prendre des mesures pour soutenir la natalité et la démographie en France.