Société

Les conséquences de l'arrêt de la pilule sur votre corps et votre mental

28 février 2023 à 0h04

Pillule contraceptive

Les effets secondaires cachés de l'arrêt de la pilule contraceptive : ce que toutes les femmes devraient savoir

L'arrêt de la pilule contraceptive entraîne un bon nombre d'effets secondaires sur le corps. Mais lesquels ? Faisons le point.

La pilule contraceptive est le moyen de contraception le plus utilisé par les femmes en France, avec environ 37% des femmes qui la prennent, soit 4 femmes sur 10, selon une étude de 2021. Cependant, malgré son efficacité en tant que moyen de contraception, la pilule peut entraîner des effets secondaires et indésirables, tels que des modifications du poids, de la libido, des douleurs mammaires, des maux de tête et de l'acné.

La pilule contraceptive fonctionne en réduisant le taux de testostérone chez les femmes, ce qui peut empêcher l'apparition de boutons, d'acné et d'éruptions cutanées. Cependant, si une femme arrête de prendre la pilule, il se peut que son acné réapparaisse de manière plus ou moins visible et virulente selon les personnes. Cela est dû aux fluctuations hormonales entraînées par l'arrêt de la pilule. Ainsi, ces éruptions nuisibles ne dureront pas forcément dans le temps car le corps doit simplement s'adapter à ce changement.

En outre, la pilule contraceptive peut également entraîner une baisse de libido importante chez certaines femmes. Par conséquent, si une femme arrête la pilule, sa libido devrait revenir à sa forme naturelle d'origine. Toutefois, il est également possible que la femme prenne la pilule depuis si longtemps qu'elle ne se souvienne plus de sa libido naturelle. Dans tous les cas, il faut s'attendre à des fluctuations majeures dans le désir sexuel, entraînées par l'arrêt de la pilule.

La pilule contraceptive a également un impact important sur les menstruations. Elle régule les hormones et les menstruations. Ainsi, lorsque la femme arrête de la prendre, ses règles seront généralement plus abondantes, et les douleurs menstruelles seront également plus importantes, particulièrement si elles l'étaient déjà avant la prise de ce moyen de contraception. Le corps devra se réadapter à ces changements, ce qui peut prendre un certain temps.

En outre, la pilule peut parfois entraîner des variations de poids dues généralement à de la rétention d'eau. Si une femme arrête la pilule, cela favorisera également les variations de poids et modifiera l'apparence de son corps. Toutefois, il faut noter que toutes les femmes ne perdent pas de poids lorsqu'elles arrêtent la pilule. Certaines ont même tendance à prendre quelques kilos.

Enfin, avec l'arrêt de la pilule, il est fort probable que le mental soit aussi affecté que le physique. Le fait de l'arrêter peut altérer l'humeur et entraîner un trouble dysphorique prémenstruel, qui est une affection provoquant dépression, irritabilité et tension avant les menstruations. Il a été prouvé que prendre la pilule contraceptive pouvait aider à mieux gérer ce trouble et ces émotions trop intenses. Ainsi, si une femme arrête la pilule, elle peut être sujette à des changements d'humeur importants tels que la tristesse, la colère inexpliquable, l'anxiété ou encore la fatigue émotionnelle. Il est donc important pour les femmes de discuter avec leur médecin des effets secondaires potentiels de l'arrêt de la pilule et des options disponibles pour gérer ces changements. Certaines femmes peuvent avoir besoin d'un soutien supplémentaire, tel que des médicaments ou une thérapie, pour aider à gérer les changements d'humeur associés à l'arrêt de la pilule.


.swiper-button-prev.swiper-button-rounded { background-color: transparent; }