Les restes humains d'un enfant de 17 ans retrouvés dans les canalisations : ce que l'on sait

Les restes humains d'un enfant de 17 ans retrouvés dans les canalisations : ce que l'on sait

20 janvier 2023 à 11h46 par La Rédaction

Un immeuble de Saint-Priest sous le choc après la découverte de restes humains dans une canalisation, enquête pour homicide volontaire en cours.

Une enquête pour homicide volontaire a été ouverte après la découverte macabre de restes humains dans une canalisation d'un immeuble de la commune de Saint-Priest, dans le Rhône. Selon les informations fournies par le parquet de Lyon, les restes ont été découverts mardi soir par une entreprise de plomberie qui avait été contactée pour déboucher une canalisation. Les restes, comprenant un pied, des mains et des bouts de chair, ainsi que des vêtements, ont été retrouvés à l'intérieur de la canalisation.

Une source policière a confirmé à BFMTV que les restes de la victime étaient passés par la canalisation où ils ont été retrouvés, indiquant que quelqu'un avait tenté de s'en débarrasser. Les investigations se sont concentrées sur un appartement situé au premier étage de l'immeuble, où habitent un couple de retraités avec leur fils d'une vingtaine d'années. Les enquêteurs ont été alertés par une habitante du rez-de-chaussée qui a déclaré avoir entendu des bruits de travaux et des cris dimanche, sans savoir pour le moment s'ils sont liés à la découverte macabre de mardi.

Une scie électrique, qui ressemble à une petite tronçonneuse, a également été retrouvée dans une poubelle aux abords immédiats de l'immeuble, avec des bouts de chair humaine encore accrochés à la lame. Un homme de 28 ans a été interpellé et placé en garde à vue. Selon le parquet, il est "connu et traité pour des troubles psychiatriques depuis plusieurs années". La victime n'a pas encore été formellement identifiée et les investigations se poursuivent pour déterminer les circonstances exactes de cette mort suspecte.