Maeva Guennam attaquée après avoir évoqué Israel, Sadek l’insulte [VIDÉO]

Maeva Guennam attaquée après avoir évoqué Israel, Sadek l’insulte !

18 mai 2021 à 16h49 par Othmane Taki

C’est un nouveau bad buzz dont se serait bien passé Maeva Ghennam qui a agité la twittosphère ce week-end.

La star de télé-réalité célébrait tranquillement ses 24 ans ce samedi, et n’a pas manqué de fêter ça en famille, réunissant à ses côtés beaucoup de proches dont bon nombre des candidats des Marseillais. 

Durant la soirée, elle a notamment publié une vidéo dans laquelle elle filmait son agent Magali Berdah. En fond, on peut l’entendre chanter : “Je mets le Pape et Nabilla sur le même tableau. J’ai agent israélite, associé israélite, avocat israélite. Même quand c’est Shabbat, mon baveux porte la Kippa”. Oh la boulette…

Un timing particulièrement mal choisi en raison de la reprise du conflit israelo-palestinien depuis plusieurs semaines, qui a déjà fait de nombreux morts civils. 

Et c’est sans surprise que plusieurs internautes ont exprimé leur déception et leur colère à l’égard de la candidate : “La Maeva Ghennam qui était pleine de chichis pendant le mois de ramadan pour à peine 2 jours après se retrouver complètement bourrée quasiment nue à chanter j’ai agent Israeli, associé Israeli avec tout ce qu’il se passe.. C’est normal pour vous ?”. Un appel au boycott de cette dernière est actuellement mené sur les réseaux sociaux…

Face a cette polémique grandissante, Maeva Ghennam a finalement décidé de se saisir de son compte Snapchat afin de présenter ses excuses suite à son dérapage, expliquant qu’elle était en état d’ébriété : “Déjà je voulais commencer par m’excuser auprès de toutes les personnes que j’ai pu offenser. Moi je suis pour la paix. Moi je suis une personne connue mais moi je n’aime pas parler de ça sur mes réseaux sociaux”, explique-t-elle tout d’abord, avant de revenir plus en détail sur la polémique : “Hier soir j’ai repris des paroles de rap. Maintenant ces chansons-là, je les ai déjà chantées par le passé […] et là je l’ai refait, malheureusement on est dans une période où il y a un conflit et je prends cher. Je peux comprendre, donc c’est pour ça que je m’excuse. C’était mon anniversaire j’étais bourrée. Parfois je devrais réfléchir avant de poster quelque chose sur les réseaux sociaux. […] C’est fait, je m’en excuse”.

Ces excuses n’ont toutefois pas vraiment calmer la colère des internautes, dont Sadek, rappeur reconnu dans le milieu qui s’est à la fois à la fois attaqué à Maeva, mais aussi à son agent Magali Berdah : “Bande de grosses m*rdes, ça vous fait rire ?”, a-t-il demandé aux 2 principales concernées, tout en les mentionnant sur Instagram. 

Après les affaires de sorcellerie dans les Marseillais puis celle de harcèlement dans les Anges, c’est donc un nouveau bad buzz qui vient s’abattre sur le petit-monde de la télé-réalité.