Maeva Ghennam menace de dévoiler l'identité de son hacker

Maeva Ghennam aura sa propre émission après Les marseillais

31 août 2021 à 21h32 par La Rédaction

Maeva Ghennam avait été victime d’un hacker, qui l’aurait menacé à travers un chantage.

En premier lieu, Maeva Ghennam avait choisi l’humour pour répondre à celui-ci : « OMG on m’a piraté mon téléphone. Problème, y’a des nudes et vous allez me demander des rançons. Mais la vie de ma mère je vais rien donner ! ». La Marseillaise a enfin fini par prendre un ton plus sérieux, en menaçant sincèrement le présumé hacker.

Maeva Ghennam a ainsi déclaré : « Il vient de se passer une dinguerie ! Un mec me demande de lui faire une pub pour un truc d’arnaque sur Telegram ou alors il supprime toute ma story. Je me fous de sa gueule ! Mais toutes mes stories ont été supprimées ! Maintenant, on a des chevaux de Troie sur mon téléphone. Des hackers qui essayent de nous raquetter pour arnaquer les gens maintenant. Je ne lui ferai jamais de pub car personne ne me tient par les c*uilles ! Ça ne marchera jamais avec moi ! ».

Maeva semble avoir des réponses

Déterminée à connaitre l'identité du hacker, la jeune femme a mené son enquête. Une enquête qui aurait été fructueuse, puisque Maeva Ghennam pense connaitre l’identité du hacker.

La candidate a tout de même tenu à nous dire ces propos en story : « Je sais qui est derrière tout ça ! Un hacker paye des robots pour signaler mes stories et les faire supprimer. (…) Ce mec-là est payé pour faire ça, pour que je partage une arnaque et que je me fasse défoncer sur les réseaux sociaux. Jamais de ma vie j’arnaquerai ma communauté ! Des personnes me veulent du mal… Je sais quelle est la personne qui a de l’argent pour me nuire. Ecoute-moi bien, si tu ne veux pas que je t’affiche, surtout la vidéo où tellement t’as honte, tellement tu ne sais pas où te mettre que tu bois un verre d’eau vide ! Soit t’arrêtes cette guerre où tu payes les blogueurs pour nous nuire, soit je t’affiche ! »

L'influenceuse finira-t-elle par révéler l'identité du hacker, nous le saurons très bientot !