Megan Thee Stallion : son témoignage après s'être fait tirer déçu par le rappeur Tory Lanez !

Megan Thee Stallion : son témoignage après cette fait tirer déçu par le rappeur Tory Lanez !

14 décembre 2022 à 12h23 par La Rédaction

En 2020, Tory Lanez a tiré dans les pieds de la jeune femme après une soirée bien arrosée.

Le rappeur Canadien Tory Lanez, est accusé d'avoir tiré dans les pieds de la chanteuse Megan Thee Stallion. Il lui aurait par la suite proposé un million de dollars pour que la jeune femme ne dise rien, les faits remontent à 2020. Cela se serait passé après une soirée bien arrosée, organisé par l'influenceuse américaine Kylie Jenner. Le Canadien est également accusé de porte d'arme semi-automatique non enregistrée.

Le procès s'est ouvert ce lundi 12 décembre, et grâce à Megan on en sait plus ! D'après elle, après la soirée ils seraient montés tous les deux en voiture pour rentrer, accompagné d'une autre jeune femme qui elle aussi était tombé sous le charme du rappeur. Face à cette situation une embrouille éclate entre elle et le rappeur, elle demande donc de sortir de la voiture immédiatement. Par la suite, il descend également du véhicule puis ouvre le feu en direction de ses pieds en criant "danse salope". Choquée des faits la star s'est confié à Bfm : "Je suis choquée. J'ai peur. J'entends les coups partir et je n'arrive pas à croire qu'il est en train de me tirer dessus". La jeune chanteuse vêtue d'un simple string avec les pieds en sang, décide de remonter dans la voiture. C'est là que le rappeur a dû comprendre son erreur, il s'est excusé puis la supplier de ne rien dire en échange d'une grosse somme d'argent. Lui proposant plus d'un million de dollars pour garder le silence, Tory quant à lui nie les faits.

Quelques instants après, la voiture des deux stars a été arrêté par la police. Transporter rapidement à l'hôpital, elle expliquera s'être blessée aux pieds à cause de bout de verre. Au tribunal ce mardi, Megan a expliqué au juge avoir menti sur les causes de sa blessure par peur de la police : "À l'époque, nous sommes au pic des violences policières. Je ne me sens pas en sécurité dans la voiture. Je ne me sens pas en sécurité avec les policiers non plus. Dans la communauté noire, ce n'est pas vraiment acceptable de coopérer avec des policiers". 

Les enquêteurs ont trouvé l'arme de l'agression dans le véhicule concerné, en examinant les preuves des résidus de tirs ont été retrouvés sur Megan et Tory. L'avocat du rappeur George Mgdesyan a affirmé aux jurés qu'il allait démonter les accusations contre son client, il explique que c'est une simple "affaire de jalousie".

Affaire à suivre...