URBAN HIT

20 janvier 2017 à 18h03 par La rédaction

En France, la maltraitance des animaux est un sujet qui revient un peu trop souvent sur la table.

A Turquant, dans le Maine-et-Loire un homme promenait son chien lorsqu'il a entendu des jappements de détresse en provenance du jardin d'un voisin. Le promeneur se décide alors a appelé une association, Droits de vivre, qui aura l'autorisation d'aller creuser chez cette même personne. Ce qu'ils vont y découvrir fait froid dans le dos. En effet, le propriétaire est suspecté d'avoir enterré son chien, vivant, sous une taule, tenue par des buches de bois et recouverte de terre.

Transporté chez le vétérinaire, l'animal était toujours en vie à son arrivée. Cependant après deux jours de soins intensifs, la décision a été prise d'abrégé ses souffrances et l'animal a donc été euthanasié. Aujourd'hui une pétition est en ligne et un rassemblement est prévu afin de dénoncer les actes de cruautés dont sont victimes les animaux.

L'auteur des faits, le propriétaire du chien, a reconnu les faits. L'homme, âgé de 44 ans, sera ainsi poursuivi pour « sévices et cruauté envers un animal domestique ». Il risque également quelques 30.000 euros d'amende et jusque deux ans d'emprisonnement.