URBAN HIT

20 janvier 2017 à 19h40 par La rédaction

La croissance économique allemande a été largement boostée grâce à l'accueil de migrants.

Après avoir accueilli près 1.1 millions de migrants entre 2015 et 2016, l'Allemagne récolte les fruits de sa politique migratoire. Largement critiquée au début, cette politique en faveur des immigrés a permis à la première puissance européenne de booster sa croissance économique d'1.7% en 2016. Cela a notamment été rendu possible grâce aux incroyables dépenses réalisées par les autorités allemandes pour l'accueil de ces migrants. En effet, près de 20 milliards d'euros ont été dépensés dans l'accueil et les soins de ces personnes en situations difficiles.

Ces dépenses, les plus importantes depuis 1989 et la réunification allemande ont largement été compensées par la forte hausse de la construction de logements neufs et l'excédent commercial record du pays. De plus, quelques 500.000 emplois devraient être créés dans la gastronomie, l'éducation, la santé et le commerce. La chancelière Merkel l'avait déjà dit à l'époque et l'a réitéré au moment de ses v�?ux du nouvel an : 'J'en suis convaincue : si elle est correctement appréhendée, la grande tâche actuelle qui consiste à accueillir et à intégrer tant de gens est une chance pour demain.'.

Une leçon pour les autres pays européens ?