URBAN HIT

20 janvier 2017 à 19h49 par La rédaction

C'est un français âgé de 45 ans qui vient d'être puni par le tribunal de Lausanne à 12 mois de sursis. La raison ? Il a retiré son préservatif sans l'autorisation de sa partenaire.

C'est il y a deux ans que deux personnes se sont rencontrées sur Tinder. Après avoir bu un verre, ils sont allés chez madame pour avoir un rapport sexuel. Mais voilà, à la fin de ce dernier, la femme s'est rendu compte qu'il avait retiré son préservatif sans lui dire. Très énervée et embêtée, la femme lui a demandé de se faire dépister, chose qu'il a refusée. Pendant plus de 4 mois, la femme a passé des tests et a subi un traitement préventif contre le VIH. Sans nouvelle de son partenaire, elle a décidé de faire appel à la justice. Le tribunal vient de rendre son jugement. Selon ce dernier, si la femme s'était rendu compte qu'il n'avait plus de préservatif, il n'y aurait pas eu l'acte. L'homme ne lui a donc pas laissé le choix, le tribunal compare donc ça à un viol et a donné 12 mois de sursis à ce monsieur. Il pourra toujours faire appel par la suite... Une première en Suisse !