21 Savage : expulsé des Etats-Unis à cause de Trump ?

URBAN HIT

15 février 2019 à 11h47 par La rédaction

Le président américain serait directement responsable de la situation actuelle de 21 Savage


Depuis quelques jours, l'affaire 21 Savage est en train de secouer le monde du rap US. Le jeune homme, originaire d'Angleterre, est considéré comme étant un « Dreamer ». Ces derniers sont des personnes ayant émigrés jeunes aux Etats-Unis afin de suivre leurs parents et qui ne disposent pas de papiers officiels. 

Il y a quelques mois, le bureau d'immigration d'Atlanta a pris la décision d'arrêter et de placer en détention le rappeur à cause de l'invalidité de ses papier et d'une arrestation datant de 2014 pour possession de drogue. Le bureau d'immigration de Washington a confirmé que la détention de 21 Savage pour ces raisons n'avait pas lieu d'être. Selon ses avocats, le rappeur remplit toutes les conditions pour obtenir son visa. Il y vit depuis plusieurs années, y travaille et y a fondé sa famille. 21 Savage peut également compter sur le soutien de nombreuses personnalités, comme Jay-Z qui lui a payé ses frais d'avocats ou Offset qui défend virulemment sa cause sur les réseaux. 

Ce serait le président des Etats-Unis qui serait à l'origine de cette situation complexe. Donald Trump a en effet émis le souhait d'expulser les personnes ayant une demande de visa en cours aux Etats-Unis. Il sera uniquement possible pour eux de revenir sur le sol américain une fois leurs demandes approuvées. 21 Savage a fait sa première demande en 2017. Il faudra au minimum 4 ans au bureau d'immigration pour la finaliser. Le rappeur, comme de nombreuses autres personnes renouvellant leurs visa, risque très fortement de se voir expulser...