CINÉ ET SÉRIES

365 DNI : Duffy demande à Netflix le retrait du film « ma souffrance m'oblige à le faire »

07 juillet 2020 à 10h56
365 DNI continue de susciter le malaise, mais Netflix ne veut rien savoir.

Le film Netflix 365 DNI ne cesse de déchaîner les passions. Si certaines personnes louent le côté érotique du long-métrage, d'autres en revanche voient la chose différement. De nombreux messages sur les réseaux sociaux pointent du doigt le fait que le film fasse la part belle au kidnapping et la séquestration, en mélangeant tout cela à une histoire romantique. La chanteuse Duffy, fait partie de ces personnes là. "Aujourd'hui, je ne sais vraiment pas quoi penser, dire ou faire, sinon tendre la main et vous expliquer dans cette lettre à quel point il était irresponsable pour Netflix de diffuser le film 365 jours" a-t-elle écrit au fondateur de Netflix, Reed Hastings, accusant ensuite la plateforme d'érotiser la souffrance, le kidnapping et les violences sexuelles ou autres. La chanteuse déclare ensuite avoir elle aussi subit ce genre d'expérience.

"Je ne voulais pas me retrouver à devoir vous écrire, mais ma souffrance m'oblige à le faire, à cause d'une expérience violente que j'ai endurée du genre que vous avez choisi de présenter comme "érotique adulte". Personne ne devrait prendre ça pour un divertissement, pas plus qu'il devrait être décrit ou commercialisé de la sorte. Nous savons tous que jamais Netflix n'hébergerait des contenus qui glamourisent la pédophilie, le racisme, l'homophobie, le génocide ou tout autre crime contre l'humanité." écrivait-elle dans sa lettre, rendue publique depuis.

Pas de quoi faire changer d'avis Netflix. Un porte-parole de la plateforme a rappelé que Netflix n'avait rien à voir dans la production de ce long-métrage, sorti dans plusieurs pays au mois de février dernier. Selon lui, les abonnés ont le contrôle total de leurs choix et de leurs expérience d'utilisateur. Ce sont eux qui définissent leurs propres filtres et la plateforme américaine ne prendra jamais la décision de bloquer ou filtrer des contenus pour son audience.