7.000 personnes piégées sur un bateau à cause de deux touristes chinois suspectés d'être atteintes du virus

URBAN HIT

31 janvier 2020 à 12h02 par La rédaction

Un navire italien dans lequel se trouvent 7.000 personnes, dont 6.000 passagers a été arrêté à cause du coronavirus.

Le coronavirus continue de faire peur au monde entier. Alors que près de 8.000 personnes sont désormais atteintes de la maladie, que 12.167 autres cas sont suspectés et que 170 individus ont d'ores et déjà trouvé la mort, les médias italiens ont confirmé qu'un navire de croisière allait faire escale à Marseille. 

Deux touristes chinois se trouvant parmi les 6.000 passagers, sont suspectées d'être atteintes du virus. Des médecins ont été invités à monter à bord afin d'étudier les deux cas. Le couple lui, est monté à bord du bateau le 25 janvier dernier et a navigué de Savona à Majorque, en passant par Marseille puis Barcelone. Aujourd'hui, les deux ont été placés en isolement dans une cabine alors que se pose désormais la question de la transmission puisque des centaines de personnes ont été en contact plus ou moins direct avec les deux individus.






En réponse à cet incident, MSC et Costa Croisières ont d'ailleurs confirmé suspendre toutes leurs croisières au départ de la Chine. Même son de cloche en France ou Air France a confirmé l'annulation de tous ses vols en provenance et en direction du sol chinois, jusqu'au 9 février prochain. Une idée probablement bienvenue puisque l'aéroport de Charles de Gaulle est considéré comme l'un des lieux les plus à même de permettre au virus de se développer, devant certaines villes asiatiques.