tonimage
tonimage

A Berlin, au soir du Nouvel An, les femmes auront accès à une «zone de sécurité».

URBAN HIT

30 décembre 2017 à 14h36 par La rédaction

En Allemagne, des femmes auront accès à une "zone de sécurité". Une première.

Pour la première fois cette année, les femmes qui se sentiraient harcelées, agressées ou menacées, auront l'occasion de se rendre dans un espace qui leur sera dédié, à Ebertstrasse, du côté de la Croix-Rouge allemande. En plus de cela, des patrouilles seront mises en place et celle-ci se rendront dans cette zone de sécurité afin de prendre les plaintes de ces dames. Le 31 décembre 2015, des centaines de jeunes femmes se sont en effet fait agresser le soir de la Saint-Sylvestre à Cologne. Deux ans après, les autorités ont donc décidé de prendre le sujet à bras-le-corps. Il faut dire qu'a l'époque, « plus d’un millier de personnes » avaient été impliquées dans ces actes.

Cette année, afin que tout se passe dans le calme, 500 agents de sécurité seront mobilisés autour de la Porte de Brandebourg et 1.600 policiers supplémentaires dans toute la ville. En France, le ministère de l’Intérieur a également déployé d'importants moyens afin de sécuriser cet événement, ou, de nombreux abus sont fréquemment recensés. Près de 140.000 forces de sécurité seront mobilisées dans toute la France dont près de 10.500 rien que dans la capitale. La sécurité avant-tout.