A Guadalajara, le sexe dans les lieux publics est désormais autorisé

URBAN HIT

8 septembre 2018 à 10h04 par La rédaction

Une drôle de décision qui devrait aider la police !

Une décision pas si idiote que ça. En effet, la mairie de Guadalajara, seconde plus grande ville du Mexique, s'est rendue compte que les forces de l'ordre passaient bien trop de temps à s'occuper des délits mineurs et laissaient donc plus de place aux grosses infractions et délits (de type trafic de drogue). Résultat, afin de leur faciliter la vie, le conseil de la ville a autorité le fait d'avoir une relation sexuelle dans un lieu public. Il sera donc possible d'avoir un ébat amoureux au beau milieu d'une rue !

En effet, « les rapports sexuels et les actes d'exhibitionnisme de nature sexuelle ayant lieu sur la voie publique ou dans des lieux publics, les espaces inoccupés, les centres de loisirs, l'habitacle des voitures ou des espaces visibles de l'extérieur demeureront des délits uniquement à la demande de citoyens ». Résultat, si on vous balance, vous risquez une amende, dans le cas contraire, vous êtes tranquille. Une idée qui devrait également réduire drastiquement la corruption bien présente dans cette ville puisque les policiers n'hésitaient pas à mettre des amendes à tout-va afin d'extorquer de l'argent aux touristes.