GOSSIPS

Ademo : relâché après son arrestation musclé, il attend son procès

07 septembre 2020 à 10h37
Ce weekend, Ademo a été arrêté par les forces de l'ordre.

Ce weekend, Ademo (PNL) a été arrêté après qu'il ait été accusé d'avoir roulé un joint de cannabis. Des faits que l'artiste a rapidement nié et n'a pas hésité à se lever et se faire entendre, afin de plaider sa cause. Afin d'éclaircir la situation, les quatre policiers présents ce jour-là ont alors décidé de l'arrêter. S'en est suivi une arrestation musclée. En effet, l'artiste a été mis à terre et une clé d'étranglement a été effectuée sur lui alors que de nombreux passants demandaient à la police d'y aller plus tranquillement d'autant que l'artiste a répété qu'il allait se laisser faire. 24 heures après, le rappeur a finalement été relâché. Il devrait être entendu à l'occasion d'un procès qui aura lieu au mois de janvier 2021. La scène, filmée sur les réseaux sociaux, a très vite fait le tour du pays et de nombreux internautes ont tenu à soutenir l'artiste.