Adepte du covoiturage, il droguait ses passagères avec du chocolat empoisonné avant d'abuser d'elles !

URBAN HIT

12 décembre 2017 à 12h42 par La rédaction

Un homme de 52 ans a en effet profité du covoiturage afin de droguer ses passagères afin d'abuser d'elles.

Un homme de 52 ans a, en effet, été reconnu coupable par le Tribunal Correctionnel de Nantes d'avoir drogué et agressé sexuellement sept jeunes femmes lors de plusieurs trajets effectués en covoiturage. Son mode opératoire ? Une fois que les jeunes femmes étaient à bord de son véhicule, celui-ci leur offrait un carré de chocolat qu'elles finissaient par accepter. Bien entendu, lui aussi en mangeait, mais le quinquagénaire avait simplement empoisonné l'un des deux côtés à l'aide de somnifères. 

Une fois que les jeunes femmes commençaient à s'endormir, celui-ci se livrait à des attouchements, tout en continuant de rouler à faible allure. C'est en février 2014 que les faits ont été dénoncés lorsqu'une étudiante, âgée d'une vingtaine d'années, a été prise de vertige après son covoiturage. Elle avait même consulté un médecin qui lui a décelé des traces d'anxiolytiques dans le sang. Le quinquagénaire a quant à lui, été condamné lundi à 24 mois de prison, dont 18 mois ferme.