Affaire Estelle Mouzin : la piste Nordahl Lelandais non retenue.

URBAN HIT

29 décembre 2017 à 9h04 par La rédaction

La piste Nordahl Lelandais s'est avérée ne pas être la bonne.

Les enquêteurs de l'affaire Estelle Mouzin, disparue en 2003 à Guermantes, ont eu l'idée d'étudier la piste Nordahl Lelandais. Cependant, celle-ci a été refermée. En effet, c'est l'avocat du père de la fillette de 9 ans disparue depuis bientôt quinze ans en Seine-et-Marne, qui a demandé au mois de septembre drnier, de relier son affaire à celle de la petite Maëlys disparue dans la nuit du 26 au 27 août lors d’une fête de mariage à Pont-de-Beauvoisin, en Isère. 

En effet, en 2003, Lelandais se trouvait à environ 150km des lieux de la disparition de la jeune fille. Cependant, l'alibi du principal suspect dans l'affaire Maëlys est solide et celui-ci ne sera donc pas inquiété. Une source proche du dossier a même fait part de son désespoir, assurant que pour le moment, le dossier ne sera jamais refermé : « on ne fermera jamais le dossier Estelle Mouzin. On reçoit des courriers toutes les semaines de gens qui se présentent comme des témoins ».